L’enfant du lac (2015) – Kate MORTON

Un véritable page-turner que j’ai dévoré en très peu de temps tellement j’avais hâte de connaître le noeud de l’intrigue.

Une inspectrice de police en vacances forcées trouve refuge en Cornouailles chez son grand-père. Lors d’une promenade, elle découvre une belle maison à l’abandon. Intriguée, elle se renseigne sur son histoire et apprend que 70 ans plus tôt, un enfant en a disparu et qu’on ne l’a jamais retrouvée. Sadie se met alors en tête de résoudre l’affaire.

Le récit alterne entre le présent, avec l’enquête de Sadie et son histoire personnelle compliquée, et le passé en se plaçant au niveau des membres de la famille qui occupait la maison. Cette enquête m’a souvent fait penser à la série Cold Case, que j’aimais beaucoup.

Le roman fait la part belle aux descriptions des Cornouailles, qui ajoutent à l’ambiance mystérieuse et éthérée.

J’ai toutefois un petit bémol sur le dénouement ; j’ai senti venir un des twists finaux et je l’ai vraiment trouvé de trop, il n’était pas nécessaire à mes yeux.

PRÉSENTATION

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon. 
Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête, au grand dam de l’une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s