Confessions d’une fan de Jane Austen (2014) – Laurie Viera RIGLER

Lu dans l’avion au retour de vacances, c’est un roman-détente idéal. En tant qu’admiratrice de Jane Austen, je me devais de lire cette romance.

L’auteure émaille son récit de références à l’oeuvre de Jane Austen et l’on retrouve bien l’ambiance des romans de cette dernière.

Cependant, là où Jane Austen distillait un humour à la fois discret et caustique, ainsi qu’une peinture critique de la société dans laquelle elle évoluait, Laurie Viera Rigler insuffle un humour plus moderne. Le contraste entre la manière de penser et d’agir de Courtney et les mœurs de l’époque offre quelques pépites d’humour.

J’ai pris plaisir à suivre les tribulations de Courtney et je ne manquerai pas de lire les aventures de Jane dans le corps de Courtney, c’est-à-dire le tome 2 de cette petite série.

PRÉSENTATION

Après sa rupture, Courtney Stone noie son chagrin avec un verre d’alcool dans une main et un roman de Jane Austen dans l’autre. Un matin, elle se réveille non pas dans son lit à Los Angeles, ni même dans son propre corps, mais dans la chambre d une autre femme, à l’époque de la Régence anglaise. Même si Courtney n’était pas préparée à l’inconfort de la vie au XIXe siècle, elle ne manque pas d’y trouver un certain charme et surtout d’être captivée par l’énigmatique Mr Edgeworth, qui pourrait bien ne pas être le coureur de jupons qu’elle pensait…